Marine Le Pen : le défilé du 1er Mai tourne au désastre 1.45110

Marine Le Pen

#1er mai
Marine Le Pen-Marine Le Pen : le défilé du 1er Mai tourne au désastre
Politique
1 mai 2015

Marine Le Pen : le défilé du 1er Mai tourne au désastre

 

Le parti d’extrême droite fait beaucoup parler de lui ces derniers jours. Entre guerre interne qui se joue entre Marine Le Pen et son père et le défilé du 1er Mai qui tourne à la catastrophe pour le Front National : Femen violentées et journalistes du Petit Journal brutalisés.

Oui, le parti d’extrême droite, le Front National est en crise. Alors qu’actuellement une guerre interne se joue entre Jean-Marie Le Pen et sa fille, des incidents violents se sont déroulés lors du traditionnel défilé du 1er du parti. En effet, deux Femens à seins nus ont essayé de perturber dans un premier temps le cortège du parti, alors même que Marine Le Pen déposait une gerbe au pied de la statue de Jeanne d’Arc à Opéra. Action qui a vite été réprimée par le service d’ordre frontiste.

 

Mais une Femen peut en cacher une autre.... Trois autres féministes sont apparues non pas dans le cortège, mais à la fenêtre d’un appartement. Toujours seins nus, elles ont installé des drapeaux du régime nazi et hurlé « Heil Le Pen », toujours en référence au régime nazi.

 

Elles ont réussi à interrompre le discours de Marine Le Pen, qui a essayé de reprendre la situation en main, en déclarant qu’il était paradoxal de se proclamer féministe et d’interrompre un discours en honneur à Jeanne d’Arc, le tout en ironisant : « Je crois que certaines vont devoir aller se rhabiller ». À noter que les trois militantes féministes ont été violemment interpellées par le service d’ordre du parti, comme en témoigne la vidéo. Les Femens viennent d’ailleurs de confirmer leur intention de porter plainte contre le FN. L’intervention des Femens n’est pas le seul couac qui a eu lieu durant ce défilé.

En effet, plusieurs journalistes du Petit Journal ont rencontré des incidents.

Une guerre plus ou moins officielle se joue entre le Front National et l’émission présentée par Yann Barthès. Le parti refuse presque systématiquement que les journalistes du Petit Journal participent à leur actualité. Lors du défilé, trois journalistes ont été agressés, et frappés violemment par des militants. L’équipe rassemblait un caméraman, un ingénieur et un journaliste, qui étaient juste avant en train d’interviewer Bruno Gollnisch, qui d’ailleurs a essayé de chopper la perche de l’ingénieur avec son parapluie. Ils ont d’abord été encerclés puis : « L’une de nos deux équipes sur place a été prise à partie par des militants FN qui les ont frappés, notamment au dos et dans la nuque, mais ils vont bien », a expliqué une porte-parole de Canal+. Le tout alors que des militant hurlaient « journaputes » et « journalistes collabos ». 

 

Selon la chaîne cryptée, les trois journalistes vont bien et ont pu rentrer. L’un des journalistes s’est exprimé sur son compte Twitter pour rassurer les internautes :

 

Le Petit Journal ne c’est pas encore prononcé sur une possible plainte. Mais les images de l’agression seront diffusées lundi prochain dans l’émission de Yann Barthès.Pour finir, ce défilé a très bien illustré la guerre que se livre le père et la fille. Alors que normalement le père ne devait pas se faire remarquer, Jean-Marie Le Pen est monté sur scène, au début du discours de sa fille, pendant un court instant. Il a été acclamé par la foule présente, qui a scandé « Allez Jean Marie », le tout en évitant Marine Le Pen, avant de crier à la statue de Jeanne D’Arc « Jeanne au secours », suivi d’un « chacun est à sa place ».

Mais pour combien de temps ? 

Actu proposée par: So' 

 

 

 

 

 

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)