Gérard Depardieu se dit fatigué de toutes les bêtises du Festival de Cannes3.25113

Gerard Depardieu

#critiques
Gérard Depardieu-Gérard Depardieu se dit fatigué de toutes les bêtises du Festival de Cannes
Cinéma
13 mai 2015

Gérard Depardieu se dit fatigué de toutes les bêtises du Festival de Cannes

Le Festival de Cannes démarre aujourd’hui. Gérard Depardieu n’a pas manqué de donner son avis : « Je suis fatigué de tant de bêtise » alors que son film « Valley of Love » fait partie de la sélection officielle.

Aujourd’hui 13 mai, c’est le coup d’envoi de la 68e édition du Festival de Cannes. Le célèbre interprète de Boudu, Obélix et Jean Valjean alias Gérard Depardieu a été interviewé par Télérama pour le film « Valley of Love » de Guillaume Nicloux, dont il est l’acteur principal au côté d’Isabelle Huppert, qui fait partie de la sélection officielle. Lors de l’entrevue, il a surtout parlé du Festival de Cannes en général, de ce qu’il est devenu au fil des années…

Au début de l’entretien, Gérard Depardieu parle de son premier Festival de Cannes alors qu’il n’était même pas encore acteur : « Je l’ai d’abord connu comme plagiste ». Un brin nostalgique, il s’est souvenu avec plaisir de ce magnifique moment : « De la plage, je trouvais ça magnifique. Et le soir j’entrais dans les fêtes comme si j’en sortais, avec un aplomb incroyable. Personne ne m’a jamais empêché. Je suis toujours entré ». Ensuite, lorsqu’il est devenu célèbre, il a continué à passer de bons moments, comme il le dit si bien :

Devenu acteur, je me suis beaucoup amusé avec les cinéastes italiens venus à Cannes. Les Ferreri, Bertolucci, Scola, Pasolini, Comencini… Grâce à eux, il y avait quasiment un scandale à chaque Festival - Gérard Depardieu

À la fin de l’interview, Gérard Depardieu avoue détester ce que les douze jours de fête dédiés au cinéma sont devenus. Eh oui ! Aujourd’hui, l’acteur a la nostalgie d’un Festival de Cannes luisant de mille feux, symbole d’un âge d’or qu’il considère comme révolu. De ses propres mots : 

Ce n’était pas une époque médiocre comme aujourd’­hui, une époque dont on ne parlera même plus dans cent ans (...) C’était avant le triomphe et l’om­ni­pré­sence de la télé à Cannes, des yachts, des fausses fêtes, des mauvaises drogues et du règne de joailliers spon­sors au bout du rouleau. Je suis fati­gué de tant de bêti­se… - Gérard Depardieu

Décidément, ce cher Depardieu ne changera jamais, toujours la langue bien pendue. Il reste à savoir pourquoi il y participe encore. Essaierait-il de faire attirer l’attention sur lui en proférant de tels dires ?

Regardez la bande-annonce de « Valley of Love » :

 

Êtes-vous du même avis que lui ?

 

Actu proposée par : Nono92

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)