Sepp Blatter remporte l’élection pour un cinquième mandat à la tête de la FIFA1.0519

Sepp Blatter

#élection
Sepp Blatter-Sepp Blatter remporte l’élection pour un cinquième mandat à la tête de la FIFA
Sport
30 mai 2015

Sepp Blatter remporte l’élection pour un cinquième mandat à la tête de la FIFA

Après les nombreuses arrestations au sein de la FIFA ce mercredi dernier, Joseph Blatter a été reconduit pour un cinquième mandat alors qu’il est toujours dans le collimateur des États-Unis.

Mercredi dernier, le FBI arrête plus d’une dizaine de dirigeants et anciens dirigeants de la FIFA. Le motif des arrestations : corruption, blanchiment d’argent et racket. Joseph Blatter, dit Sepp Blatter, président de la FIFA n’a pas fait partie de ces gros bonnets de l’organisme épinglés, mais reste sous le viseur des États-Unis.

Tout portait à croire que l’homme de 79 ans se ferait discret pour ne pas attirer plus d’attention sur lui. Mais ce n’est pas le cas. Lors de l’élection au poste de président à l’issue du 65ème congrès de l’institution qui s’est tenu ce vendredi à Zurich, Sepp Blatter a été réélu pour un cinquième mandat. Son seul et unique adversaire, le prince Ali Bin Hussein de Jordanie n’a pas fait le poids contre « le parrain de la FIFA », surnom que lui attribuent les internautes depuis le scandale du 27 mai.

Depuis 1998, Sepp Blatter est à la tête de la grande Fédération internationale de football. Avant sa réélection, l’ancien champion argentin Diego Maradona n’a pas hésité à le qualifier de dictateur, ce qui peut s’avérer être exact étant donné qu’il vient de se faire réélire pour quatre ans. Mais contrairement aux quatre dernières élections, le vieil homme n’a pas remporté l’élection dès le premier tour suivant la règle des deux tiers. En effet, il lui manquait sept voix : 173 contre 73. Malheureusement, le prince Ali s’est retiré avant même que le second tour ne commence. Malgré les appels de Michel Platini, président de l’UEFA et de David Cameron, premier ministre britannique, à le faire battre, Sepp Blatter a tout de même réussi à garder sa place.

Il faut le dire aussi que cinq des six confédérations de la FIFA lui ont apporté leur soutien intégral. Sepp Blatter a assuré : « On me rend responsable de cette tourmente. Je prends cette responsabilité, je l’assume ». Mais avant le vote, l’homme a demandé aux 209 délégués de le soutenir en déclarant : « Pour qu’à la fin de mon mandat je puisse donner une FIFA forte, une FIFA propre, une FIFA robuste, une FIFA belle (...) Je souhaite rester avec vous, je souhaite continuer avec vous, c’est une question de confiance ». Il a également promis : « Je prends la responsabilité de la FIFA et de son redressement ».

 

Qu'en pensez-vous ?

 

Actu proposée par : CaptainM

 

 

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires
  • Image
    Belouga - Il y a plus de 6 ans
    pire qu'un vendu....Le pouvoir... La FIFA elle pourrait participer au G8 tellement elle est puissante :D
    0
    0
  • Journal 350488
    DiegoB - Il y a plus de 6 ans
    C'est un vendu ce mec !
    0
    0

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)