Teddy Riner et ses 30 000 euros de salaire mensuel font polémique2.8518

Teddy Riner

#salaire
Teddy Riner-Teddy Riner et ses 30 000 euros de salaire mensuel font polémique
Sport
18 juin 2015

Teddy Riner et ses 30 000 euros de salaire mensuel font polémique

Selon une enquête du site « France Bleu », Teddy Riner poserait problème à la chambre régionale des comptes d’Île-de-France ainsi qu’à son club de Levallois à cause de son salaire faramineux de près de 30 000 euros.

Hier soir, le site « France Bleu » dévoilait le rapport de la chambre régionale des comptes d’Île-de-France sur la gestion du club de judo Levallois Sporting Club (LSC). Les magistrats ont été outrés de voir que le salaire de Teddy Riner culminait à près de 30 000 euros par mois et qu'il était essentiellement financé par des fonds publics. En effet, d'après le rapport, le sportif de 26 ans toucherait :

  • Salaire mensuel net de 24 000 euros et des primes de résultat
  • Avantages en nature (somme équivalente ajoutée à son salaire mensuel) :
  1. Logement, valeur locative de 1 900 euros par mois
  2. Voiture, valeur locative de 550 euros par mois ajouté de 330 euros de carburant

Les magistrats se sont ainsi interrogés sur le « fondement » de ce salaire que lui verse le LSC dont il est licencié alors qu’il ne le représente presque jamais en compétition et ne s’y entraîne que rarement, voire jamais.

L’enquête mentionne également que les revenus du Levallois Sporting Club sont majoritairement financés par la ville et que le club rencontre souvent des problèmes de fins de mois. Et pour cette raison, Levallois-Perret a été contraint de lui venir en aide à plusieurs reprises ces dernières années.

Le club s’est défendu face à la polémique créée par le salaire faramineux de celui qui s’est déguisé en Père Noël pour les enfants souffrant de maladies génétiques en décembre dernier en affirmant que le judoka est un essentiel pour attirer des partenaires privés, mais que les bénéfices ne sont pas vraiment, difficilement, quantifiables.

Pour Bertrand Percie du Sert, l’actuel président du LSC, il estime qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat et qu’il n’y a rien d’étonnant à ce qu’un judoka professionnel de la trempe de Teddy Riner perçoive un tel niveau de salaire. D’ailleurs, il l’explique :

Si Teddy Riner n’était pas à Levallois, il serait en Russie aujourd’hui. Heureusement qu’il y a des clubs comme nous pour fabriquer des champions du monde - Bertrand Percie du Sert

Qu'en pensez-vous ?

 

 

Actu proposée par : Nono92 

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires
  • Image
    Belouga - Il y a plus de 5 ans
    qu'ils s'occupent des comptes de nos fish de politicien qui s'en foutent plein les poches et qui contrairement a Teddy vendent pas bcp de reve....
    0
    0

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)