Sofia Ashraf, une rappeuse indienne, dénonce la pollution en Inde et s’attaque à la multinationale Unilever4.6515

Sofia Ashraf

#Rap
Sofia Ashraf-Sofia Ashraf, une rappeuse indienne, dénonce la pollution en Inde et s’attaque à la multinationale Unilever
Musique
11 août 2015

Sofia Ashraf, une rappeuse indienne, dénonce la pollution en Inde et s’attaque à la multinationale Unilever

Les jeunes sont de plus en plus engagés de nos jours. Sofia Ashraf, une jeune rappeuse indienne, a décidé de s’attaquer à la multinationale Unilever. Elle dénonce la pollution et l’empoisonnement de Kodaikanal.

Il y a dix jours, une jeune Indienne du nom de Sofia Ashraf a posté une vidéo sur la toile. Rapidement, celle-ci a fait le buzz autour de la planète. La jeune femme de 27 ans s’est attaquée à la multinationale Unilever en dénonçant l’empoisonnement au mercure dont sont victimes les habitants de Kodaikanal depuis plus d’une dizaine d’années. C’est dans un rap que Sofia Ashraf tacle la multinationale, le responsable de l’incident. Intitulée « Kodaikanal, Won’t », la vidéo a déjà été visionnée plus de deux millions de fois.

C’est sur l’air de la chanson « Anaconda » de Nicki Minaj que Sofia Ashraf chante « Kodaikanal ne reculera pas tant que vous n’aurez pas reconnu vos torts ». Eh oui ! La demoiselle y va fort et n’hésite pas à « trucider » la multinationale Unilever à coup de mots. Porte-parole de sa ville Kodaikanal, une station touristique d’Inde, la jeune femme a décidé de monter au créneau pour faire savoir au monde entier les atrocités que les habitants de son village subissent. En 2001, une grande pollution industrielle se déclenche dans la région, due à la fabrication de thermomètres au mercure. L’usine appartient à la multinationale Unilever, implantée à Kodaikanal depuis plus de trente ans. Si la multinationale a bien fermé l’usine, celle-ci a omis d’assainir tout le site et d’indemniser les victimes. En effet, 45 personnes, dont 18 enfants sont décédés suite à l’incident et d’autres personnes sont enclines à des malformations. Unilever n’a jamais expliqué aux ouvriers les risques du mercure sur la santé et n’a pas pris des mesures de protection.

La multinationale Unilever a toujours nié que des maladies professionnelles touchant les ouvriers existent. Au vu de la situation, une ONG du nom de Jhatkaa a lancé une pétition réclamant le dédommagement des employés ainsi que le nettoyage de la pollution à Kodaikanal. Et c’est en partenariat avec cette ONG que le clip de Sofia Ashraf intitulé « Kodaikanal Won’t » a été créé.

Étant donné le buzz qu’a fait la vidéo, la multinationale Unilever a décidé de réagir via un communiqué de presse :

La sécurité de nos employés est notre priorité numéro 1. Nous avons fermé l’usine et lancé une enquête sur cette affaire dès qu’elle a surgi en 2001. Alors que de vastes études n’ont trouvé la preuve d’aucun dommage sur la santé de nos anciens travailleurs et sur l’environnement de Kodaikanal, nous continuons à prendre cette question très sérieusement et nous tenons à la voir résolue.

 

 

Actu proposée par : Rataxès

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC
Ses Infos et News
Sofia Ashraf
  • Job : Rappeuse
  • Né le : 01.01.1990 (29 ans)
  • Pays : Inde
Toutes ses actus

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)