Stromae termine enfin sa tournée africaine à Kigali au Rwanda et rend hommage à son père4.7516

Stromae

#hommage
Stromae-Stromae termine enfin sa tournée africaine à Kigali au Rwanda et rend hommage à son père
Musique
18 octobre 2015

Stromae termine enfin sa tournée africaine à Kigali au Rwanda et rend hommage à son père

Il devait la faire en juin dernier, mais n’a pas pu à cause de sa santé. Stromae vient de donner un magnifique spectacle à Kigali au Rwanda samedi et a rendu hommage à son père, assassiné pendant le génocide de 1994.

Ce samedi 17 octobre, Stromae conclut enfin sa tournée africaine qu’il a dû annuler en juin dernier à cause d’une « urgence médicale ». Avant son concert à Kigali au Rwanda, il a donné une conférence de presse pour faire part de son sentiment de terminer sa tournée dans son pays d’origine tout en évoquant la souffrance qu’il a subie à cause des effets secondaires d’un traitement antipaludique :

Je suis ravi d’être à Kigali pour cette dernière date surtout avec les problèmes de santé que j’ai eus et l’annulation qu’on a dû faire. Mais je suis super heureux d’être là et ça me fait bizarre de voir des têtes qui me ressemblent, enfin auxquelles je ressemble. […] C’était assez horrible, c’était vraiment une très mauvaise période, une tournée vraiment épuisante. C’est un peu le destin qui fait que l’on termine la tournée ici à Kigali et je suis vraiment ravi de ça. C’était quand même important de venir dans mon pays d’origine.  - Stromae

 

Lors de son concert, Stromae s’est donné à fond pour conclure en beauté sa tournée africaine après avoir conquis le public Outre-Atlantique. Remis sur pied après avoir été hospitalisé suite à un accident aux États-Unis en septembre dernier, le chanteur de 30 ans a été adulé par des milliers de rwandais de tous les âges qui l’appellent « l’enfant du pays ». Au premier rang devant la scène, un groupe d’adolescents brandissait une banderole avec l’inscription : « Stromae tu es “Formidable” on t’aime », une allusion à l’un de ses titres phares. Dans le public, certains spectateurs portaient un nœud papillon coloré, la marque de fabrique de Paul Van Haver, de son véritable nom, surnommé Brel 2.0.

 

Stromae a assuré un spectacle de plus de deux heures en enchaînant ses plus grands tubes comme « Formidable », « Tous les mêmes », « Carmen » et tant d’autres pour le grand bonheur de ses fans qui se sont déchaînés et ont chanté à tue-tête et dansé comme le fait le chanteur. Le clou du spectacle, c’est lorsqu’il a rendu hommage à son père, assassiné pendant le génocide de 1994. Pas de larmes, mais beaucoup d’émotion, Stromae balance alors :

Je vais faire une chose que je n’ai jamais faite en deux ans de tournée, j’aimerais faire une grosse dédicace à mon papa : merci papa, merci papa, merci papa !  - Stromae

C’est sur un « Papaoutai » personnalisé qu’il a conclu sa tournée africaine. Modifiant les paroles, il chante alors « Dis-mois où t’étais ? À Kigali… au Rwanda… Il est là ! »

 

Actu proposée par : Splinter

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)