Quentin Tarantino, dans la ligne de mire du syndicat de police majoritaire de New York4.0512

Quentin Tarantino

#Boycotté
Quentin Tarantino-Quentin Tarantino, dans la ligne de mire du syndicat de police majoritaire de New York
Cinéma
27 octobre 2015

Quentin Tarantino, dans la ligne de mire du syndicat de police majoritaire de New York

Le syndicat de la police new-yorkaise PBA vient de lancer un appel au boycott des films de Quentin Tarantino à cause de sa participation à une manifestation pour dénoncer les violences policières ce week-end.

Samedi 24 octobre dernier, Quentin Tarantino a défilé avec des milliers de personnes lors de la manifestation « Rise Up Octobre » à Washington. Le célèbre réalisateur de western s’est associé à de nombreux intervenants pour énumérer une longue liste d’hommes, femmes et enfants morts au cours d’opérations policières et dénoncer ainsi les violences et les bavures policières. Le mari d’Uma Thurman a tenu un discours pour justifier la manifestation. Il a déclaré que le problème n’était pas pris en considération :

Lorsque je vois des meurtres, je ne reste pas les bras croisés à ne rien faire… J’appelle un meurtre un meurtre et j’appelle un meurtrier un meurtrier. […] Si le problème était pris en considération, ces policiers meurtriers seraient emprisonnés ou du moins inculpés. - Quentin Tarantino

 

Il semblerait que sa participation active à ces rassemblements n’a pas été vue d’un très bon œil par le « PBA », acronyme du « Patrolmen’s Benevolent Association », le syndicat de police majoritaire de New York. Il va sans dire que les propos d’un réalisateur aussi populaire que Quentin Tarantino ont une grande influence. Les policiers ne comptent pas se laisser faire par les déclarations compromettantes du cinéaste de 52 ans. En réaction à cela, Patrick Lynch, président du « PBA », a tenu à réagir. Il a tenu à rétablir la vérité au micro du « New York Post » :

Ce n’est pas surprenant que quelqu’un qui gagne sa vie en glorifiant la criminalité et la violence soit également anti-flic. Les policiers que Quentin Tarantino qualifie de meurtriers ne vivent pas dans un univers né de ses fantasmes dépravés pour grand écran. Ils risquent et sacrifient parfois leur vie afin de protéger les communautés de la véritable criminalité ainsi que du désordre. […] Il est temps de boycotter les films de Quentin Tarantino. - Patrick Lynch

 

Ce conflit entre Quentin Tarantino et les forces de l’ordre new-yorkais tombe vraiment mal pour le réalisateur. En effet, ce denier est toujours en promotion de son nouveau film « The Hateful Eight », dont la première bande-annonce a été dévoilée le 12 aout dernier. Cet appel au boycott pourrait avoir des effets négatifs sur les audiences de ce film tant attendu par les cinéphiles qui sortira le jour de Noël dans les salles obscures américaines et le 6 janvier dans les salles de cinéma françaises.

 

 

Actu proposée par : So'

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)